Project Description

Saison 2019-2020

Festival

RITU 37

37e Rencontres Internationales de Théâtre Universitaire

Du 2 au 7 mars 2020

Chaque année, depuis 1983, le TURLg organise les RITU et accueille des troupes du monde entier pour nous faire découvrir leur spectacle. Cette année, ce sont des troupes venues de Jordanie, d’Estonie, de Russie, du Costa Rica, d’Hongrie, des Etats-Unis, de Pologne du Maroc, de la République Démocratique du Congo, du Togo, d’Ukraine et de Belgique qui nous feront l’honneur de venir aux RITU.

Programmation

2 MARS
  • Epic Mirage
    Troupe de Théâtre du Ministère de la Culture, Amman (Jordanie)
    20h30 // Chiroux

  • Some amount of conversations
    Théâtre Universitaire de Tartu (Estonie)
    22h30 // TURLg

3 MARS
  • APCHekh & Charlotte. Dialogues
    Théâtre Glagol de l’Université Polytechnique Pierre-Le-Grand (Russie)
    20h30 // Chiroux

  • Juguemos en el Bosque (Let’s play in the forest)
    Teatro Universitario de l’Université du Costa Rica, San José (Costa Rica)
    22h30 // TURLg

4 MARS
  • Dada training
    Théâtre Universitaire Janus (JESZ), Pécs (Hongrie)
    15h00 // TURLg

  • Every Brilliant Thing
    Théâtre de l’Université de Purdue, West Lafayette (USA)
    20h30 // Chiroux

5 MARS
  • Szalona Herbatka (Un thé chez les fous)
    Teatr « nie ma » de l’Université de Szczecin (Pologne)
    11h00 // TURLg

  • Le dernier voyage de Sindbad
    Théâtre Founoun de la Grande École de Commerce, Marrakech (Maroc)
    20h30 // Chiroux

  • Stabat Mater Furiosa
    Seringu’art Ecole de Théâtre de Lubumbashi (République Démocratique du Congo)
    22h30 // TURLg

6 MARS
  • Melancodo
    Troupe Oxygène du Club UNESCO de l’Université de Lomé (Togo)
    20h30 // Chiroux

  • „Open Space
    Théâtre Universitaire Royal de Liège (Belgique)
    22h30 // TURLg

7 MARS
  • „The Lover
    Théâtre Laboratoire « VidSutnist », Rivne (Ukraine)
    15h00 // Chiroux

  • Le CETA, l’Europe, le Canada, la Wallonie et moi dans tout cela ?
    Théâtre Universitaire Royal de Liège (Belgique)
    20h30 // TURLg

Salle du TURLg // Quai Roosevelt 1b – 4000 Liège

Salle des Chiroux // Place des Carmes 8 – 4000 Liège

Epic Mirage

Lundi 2 Mars | 20h30 | Chiroux

Troupe de Théâtre du Ministère de la Culture
Amman, Jordanie
(60’ / en arabe)

Après une longue absence, un émigré revient dans sa petite ville pour y investir dans des projets fictifs et asseoir son contrôle sur les habitants, racheter leurs terres et instrumentaliser leur statut social et leur pauvreté afin de leur imposer un nouveau mode de consommation. Il corrompt les notables de la ville, le mufti et ses serviteurs à l’aide d’argent et de fausses promesses, sans se soucier de la population, de sa culture, de ses espoirs et de ses aspirations.

Epic Mirage (Mirage épique) est une tragédie bien réelle, enracinée dans des sociétés gouvernées par des pouvoirs dictatoriaux qui ne respectent ni lois, ni pouvoirs civils, ni justice sociale et économique, qui ne sont construites que pour détruire.

Texte de Saad Allah Wannous
Dirigé par Nabil Al-Khatib
Avec Thkriat Albreizat, Ayman Alkhlaifat, Motasem Alsmairat, Maher Jaryan , Dalia Momani, Issaq Obaid , Khalil Shehadeh

Some Amount of Conversations

Lundi 2 Mars | 22h30 | TURLg

Théâtre Universitaire de Tartu
Tartu, Estonie
(70’ / en estonien)

Alexandre Vvedenski (1904-1941) était un poète et dramaturge russe avant-gardiste, co-fondateur du collectif OBERIOU. Some amount of conversation peut être considéré comme l’expérience existentielle que font les humains du monde, de leur naissance à leur mort (et au-delà ?), la pièce met en scène l’incapacité du langage et de la pensée humaine à appréhender le monde. Les personnages se moquent des règles de conversation élémentaires. Ils n’ont que la langue, mais leurs mots ne leur offrent aucun accès au monde. Les mots, les objets, les produits de l’imagination ou les phénomènes matériels sont identiques dans leur non-existence.

Texte de Aleksandr Vvedensky
Dirigé par Enor Niinemägi
Avec Henrik Lainvoo, Maragaret Loik, Peeter Piiri, Maria Pšenitšnaja, Saskia Reintam, Jan Remmelg, Jörgen Sinka, Kristjan Tammi, Kristin Uusna, Joonas Vatter

APCHekh & Charlotte. Dialogues

Mardi 3 Mars | 20h30 | Chiroux
Théâtre Glagol de l’Université Polytechnique Pierre-Le-Grand
Saint-Pétersbourg, Russie
(50’ / en russe)

Une clownerie littéraire en dix dialogues, sur base des carnets d’Anton Tchekhov.

Texte de Anton P. Tchekhov
Dirigé par Konstantin Gershov
Avec Mikhail Alemaskin, Galina Gerling
Scénographie Liudmila Radchenko
Lumière Timofei Ananichev
Son Aleksandr Borshchevskii

Juguemos en El Bosque

Mardi 3 Mars | 22h30 | TURLg
Teatro Universitario de l’Université du Costa Rica
San José, Costa Rica
(60’ / en espagnol)

Juguemos en El Bosque (Jouons dans les bois) reprend une sélection d’histoires familiales, de légendes et de contes issus des traditions costaricaines et occidentales. Nous examinons la construction du concept de femme en Occident, en prenant en compte l’importance de l’héritage dans les changements sociaux. Quatre actrices nous racontent des histoires émanant de leur « féminité ». La pièce explore différentes idées récurrentes dans la perception de la femme comme un concept : l’héritage, les blessures, la peur, le pouvoir, les masques, la religion, les légendes, la maternité, la sororité, l’espoir, etc.

Création collective
Dirigé par Elvia Amador
Avec Joselyn Pamela Alfaro, Ana Lucía Alvarado, Kathleen Muñóz, Susan Vargas

DADA Training

Mercredi 4 Mars | 15h00 | TURLg
Théâtre Universitaire Janus
Pécs, Hongrie
(60’ / en anglais)

« Jeux ordinaires »
Depuis les débuts de JEZC, ses jeunes acteur·rice·s apprécient les textes dada et leur utilisation dans des créations qui les éloignent de leur zone de confort. Des objets quotidiens sont placés dans un contexte artistique pour critiquer notre environnement. L’objectif est de collaborer : les spectateur·rice·s seront-il·elle·s prêt·e·s à abandonner leur sécurité, à devenir partie intégrante de la création ? Comment réagissent-il·elle·s si les acteur·rice·s les touchent ou leur donnent des instruments de musique ? Sont-il·elle·s prêt·e·s à danser et crier avec les autres, à manger une soupe préparée sur scène ?

Création collective
Dirigé par András Tóth assisté par Éva Radnai
Avec Gáspár Ágoston, Dénes Gácsik, Krisztián Háber, László Inhof, Ágnes Major, Flóra Mekis, Renáta Pásztó, Máté Popa, Bianka Somogyi
Régie Nándor Horváth

Every Brilliant Thing

Mercredi 4 Mars | 20h30 | Chiroux
Théâtre de l’Université de Purdue
West Lafayette, États-Unis d’Amérique
(75’ / en anglais)

Au plus bas, nous nous accrochons à toute forme d’espoir. Pour un enfant, cela peut être simplement faire la liste de ce qui rend la vie plus belle : la glace, les batailles d’eau, les films de kung-fu ! Le seul en scène co-écrit par Duncan Macmillan et Jonny Donahue évoque une enfance pleine de désespoir et de résilience.

Ce seul-en-scène a notamment connu un succès retentissant au Edinburgh Fringe Festival et été diffusé sur HBO. Raconté à l’aide de quelques membres du public, cet hommage à l’art de partager des histoires touchera le monde entier.

Texte de Duncan Macmillan et Jonny Donahue
Dirigé par Anne Fliotsos
Avec Pamela Schuh
Régie son Adam Lewis

Szalona Herbatka

Jeudi 5 Mars | 11h00 | TURLg
Teatr « nie ma » de l’Université de Szczecin
Szczecin, Pologne
(50’ / en polonais et français)

« Nous sommes tous fous ici. Je suis fou, tu es folle. »
Alice entre dans un endroit étrange où tout le monde est fou. Le plus difficile c’est d’admettre qu’elle aussi est aliénée. Est-ce possible de trouver la raison de cette folie ? Pourra-t-elle rentrer chez elle ? Dans cette interprétation, nous voyons l’histoire d’Alice depuis un point de vue adulte.

Texte de Lewis Carrol
Dirigé par Tatiana Malinowska-Tyszkiewicz
Avec Aneta Banas-Brejt, Patryk Borowy, Agniesza Głowacka, Oskar Jaskolski, Piotr Karczynski, Emilia Kludzinska, Zofia Sosinska, Krzysztof Stępien, Ada Szmidla

Le Dernier Voyage de Sindbad

Jeudi 5 Mars | 20h30 | Chiroux
Troupe Founoun de la Grande Ecole de Commerce Marrakech
Marrakech, Maroc
(55’ / en arabe et français)

Pâques 1997, un navire de guerre italien éperonne et coule un bateau albanais dans l’Adriatique. Les cadavres de plus de quatre-vingts passagers vont nourrir les poissons.
J’ai emprunté Sindbad aux Mille et une nuits pour le faire naviguer avec la plus rentable des marchandises de contrebande : le corps humain. Pas besoin d’emballage, il s’entasse tout seul et son transport est payé d’avance.
Ce Sindbad rassemble différents marins et histoires, depuis Jonas, prophète avalé vivant par la baleine, aux des émigrés italiens du vingtième siècle, avalés vivants par les Amériques.
Ici, Sindbad en est à son dernier voyage. Il transporte des passagers de la malchance vers nos côtes fermées par des barbelés.

Texte de Erri De Luca
Dirigé par Hassan Machnaoui
Avec Mohamed Ali Arrom, Sofia Bachar, Basma Bargayou, Fouzi Bijaber, Mariam Boudinare, Yahya Choumais, Basma Machnaoui, Mamadou Moumini, Sara Smeyej, Ismail El Ghouate Zouaki

Stabat Mater Furiosa

Jeudi 5 Mars | 22h30 | TURLg
Seringu’art de l’Ecole de théâtre de Lubumbashi
Lubumbashi, République Démocratique du Congo
(60’ / en français)

Stabat Mater Furiosa est l’histoire d’une femme qui se tient debout et qui refuse de comprendre. Évoquant un passé encore parfumé des odeurs du basilic de son enfance, elle pousse un cri violent contre la guerre, contre l’homme de guerre. Non pas un cri qui comble le silence sur les ruines, mais qui accuse le vide. Dans la teneur tragique des tentatives inutiles, elle fait encore le pari de la vie et affirme, dans un ultime chant d’espoir, une rémission possible.

Texte de Jean-Pierre Simeon
Dirigé par Djo Kazadi Ngeleka
Avec Gody Ngosa Bupe (formatrice), Rosalie Kapinga Ilunga (maquilleuse), Irène Mankand Kasongo (chorégraphe), Solange Muneme Makuwa, Christian Kunda Mutoki (conseiller littéraire)
Régisseur Guy Mukonkole Wa Mukonkole

Melancodo

Vendredi 6 Mars | 20h30 | Chiroux
Troupe Oxygène du Club UNESCO de l’Université de Lomé
Lomé, Togo
(60’ / en français)

À bord de l’avion par lequel il va être déporté de Tunis après 14 mois passés au service d’une vieille femme qui lui a promis, contre des relations sexuelles, le fameux papier de résident, la pensée de Edo remonte à sa vie à Lomé. Des longues journées de faim à déambuler sur la plage afin de trouver à manger jusqu’à sa rencontre avec Fyll qui le décide à monter clandestinement dans un porte-container danois, le SEAGULL, pour tenter d’échapper à la misère comme son père, parti des années plutôt sans donner signe de vie.

Texte de Charles Manian
Dirigé par Adjanoh-Adanlete Follykue
Avec Akoete Akakpo

Open Space

Vendredi 6 Mars | 22h30 | TURLg
Théâtre Universitaire Royal de Liège
Liège, Belgique
(60’ / en français)

Vous êtes le nouveau venu dans la boîte à crayons, quelle couleur êtes-vous et pourquoi ?
Ne vous mélangez pas n’importe comment : l’harmonie, l’équilibre et les synergies sont extrêmement importants dans notre boîte.
Nous sommes une équipe de crayons taillés à la perfection, teambuildés pour les meilleurs rendus.
Il s’agirait de ne pas détonner, d’être pointu dans le travail.
Du lundi au vendredi, nous mettrons à profit vos talents afin de nous placer en tant que leader : les plus beaux dessins, tout en couleurs.

Création collective
Dirigé par Romain Parizel & Brice Ramakers
Avec Amalia Carrera, Quentin Courtois, Luca D’Agostino, Andrea Dal Molin, Aïcha Farhi, Donatienne Franssen, Nessim Gantois, Cyriane Genot, Sophie Pirard
Création lumière et régie Benjamin Devillers et David Dupuis

The Lover

Samedi 7 Mars | 15h00 | Chiroux
Théâtre Laboratoire « VidSutnist »
Rivne, Ukraine
(65’ / en ukrainien)

Lui, il la visite dans l’après-midi torride, deux ou trois fois par semaine. Ils tirent les rideaux pour que le soleil brûlant n’empêche pas leur plaisir. Elle met ses talons hauts, se poudre le visage, remplit des verres d’alcool et se transforme en une tout autre femme. Son mari, revenu de son travail ennuyant, la questionne : « Est-il venu aujourd’hui ? Qu’avez-vous fait ? Comment a-t-il trouvé nos mauves ? » Ils se coupent l’un l’autre avec les couteaux aigus de leurs paroles. Il parle de sa pute, parfois, ce qui l’irrite. Il dit qu’il n’est pas jaloux d’elle, elle dit qu’elle n’est pas jalouse de lui. Ils sont confinés dans la maisonnette de leur mariage, depuis longtemps transformée en douleur de l’existence insupportable ensemble.

Texte de Harold Pinter
Dirigé par Iurii Paskar
Avec Yuliia Hanushchak, Mykola Tsyhaniuk
Régie son Iurii Paskar
Régie lumière Mykola Antoniuk

Le CETA, l’Europe, le Canada, la Wallonie et moi dans tout cela ?

Samedi 7 Mars | 20h30 | TURLg
Théâtre Universitaire Royal de Liège
Liège, Belgique
(65’ / en français)

Retour sur le CETA
Notre spectacle se propose de faire un retour sur cet épisode mondialement médiatisé de l’automne 2016 qui vit l’opposition politique du Parlement wallon à la ratification du traité commercial entre l’UE et le Canada : l’Accord Économique et Commercial Global (AECG), mieux connu – tiens ! – sous son acronyme anglais, le CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement). Sans oublier, l’un n’allant pas sans l’autre, la mobilisation citoyenne sans précédent qui eut lieu dans le cadre de la campagne « STOP CETA ! ».
Le CETA, de quoi s’agit-il ? Quelle en est la recette ? Qu’est-ce que l’Europe aujourd’hui et quelles en seraient les perspectives pour demain ? Que nous préparent aussi ces autres traités de libre-échange, les TTIP, JEFTA et autre Mercosur ? Et puis, que reste-t-il aussi de cet automne 2016 ? Où en sommes-nous trois ans plus tard ? Quel bilan en tirer ?
Avec le texte « Je suis l’Europe » de Falk Richter, trad. Anne Monfort

Création collective
Dirigé par Alain Chevalier
Avec Alain Chevalier, Nicolas Innocent, Anne Mycinski, Maxime Vallette & Pierre Wathelet
Création lumière et régie Benjamin Devillers David Dupuis