RITU 36 : PA.TRI.AR.CHY (lecture)2019-02-12T16:30:22+00:00

Project Description

RITU 36 : “PA.TRI.AR.CHY” (lecture)

PA.TRI.AR.CHY (lecture)

22/02 – 14h30 – Salle du TURLg

  • !! Rencontre et lecture du texte du spectacle, entrée gratuite

  • de Céline Nogueira

  • Les Sœurs Fatales

  • Université Toulouse II Jean Jaurès

  • En anglais

À quoi rêvent les jeunes filles d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs ?

Sûrement pas de la vie de Jackleen, l’héroïne du spectacle anglophone mis en scène par Céline Nogueira « pa.tri.ar.chy » et présenté en mars dernier à La Fabrique, dans le cadre du festival « Universcènes ». Et pourtant… combien tomberont comme elle dans cette machine infernale que peut devenir la vie conjugale ? Jackleen Wilde (réplique française de Jacqueline Sauvage) est une jeune secrétaire, épouse depuis son plus jeune âge de Donald T. Wilde (Donald Trump ?), businessman arrogant et sûr de lui (oui Donald Trump !) dont elle sera tout au long de sa vie sous le joug financier et le jouet de ses violences sexuelles, physiques et psychologiques.
Jusqu’au geste fatal, irréversible, de ceux que nos sociétés patriarcales condamnent, faisant payer une double peine à ces femmes victimes qui, pour avoir voulu sauver leur peau, se retrouvent sur le banc des accusées et dans certaines parties du monde, vouées à la peine capitale. Tricotée d’écrits de sources diverses, pour la plupart de la plume de Céline Nogueira, la pièce fait entendre le récit d’une vie broyée par la « machine patriarcale », se faisant l’écho de multiples voix féminines – interprétées sur scène par quatre comédiennes différentes – comme autant de facettes des violences infligées de tout temps aux femmes : mariage forcé, violence et viol conjugaux, grossesse non désirée, parturition compliquée, harcèlement sexuel, humiliation, sexisme ordinaire…

Troupe :

Les Sœurs Fatales est une compagnie universitaire de théâtre en anglais rattachée au département des Études du monde anglophone de l’Université Toulouse-Jean Jaurès.
Depuis sa création en 2007, la compagnie met en scène des lectures publiques, pièces de théâtre ou comédies musicales en langue anglaise.

______________________________________

What do young girls from yesterday and today, from here and elsewhere dream of?

Certainly not of Jackleen’s life, the heroine of the English-language play directed by Céline Nogueira “Pa.tri.ar.chy” and presented last March at La Fabrique as part of the festival “Universcène”. And yet… how many will fall, just like her, into the infernal machine that may arise from marital life? Jackleen Wilde (French copy of Jaqueline Sauvage) is a young secretary and wife from an early age of Donald T. Wilde (Donald Trump?), an arrogant and assured businessman (definitely Donald Trump!), from whom she will depend financially all her life.

Jackleen will be her husband’s sexual, physical, and psychological toy until the fatal act. An irreversible act condemned by our patriarchal societies which punish these women twice. These victims find themselves in the dock for having tried to save their lives and even, in some parts of the world, sentenced to death.

Knitting of writings from diverse sources, most of them from Céline Nogueira’s pen, the play tells the story of a life destroyed by the “patriarchal machine” and reflects a multitude of female voices – performed on stage by four actresses- as many facets of the violence inflicted on women from time immemorial: forced marriage, domestic violence and rape, unwanted pregnancy, complicate parturition, sexual harassment, humiliation, common sexism, and so on.

Company:

“The fatal sisters” is a university company of theatre in English attached to the department of English World Studies of the University of Toulouse-Jean Jaurès.

Since its creation in 2007, the company has directed some public readings, theatre plays, or musical comedies in English.

Réservations

Dernières publications